Pourquoi y a-t-il une réunion de chefs à Medellín?

La gastronomie peut être appréciée si elle est présentée sous forme appétissante et originale, éveillant à la fois tous nos sens, de cette manière elle pourrait nous ouvrir l’appétit, ou encore nous donner l’envie d’en connaître davantage sur le plat présenté.
Si ces réflexions surgissent entre des chefs importants, imaginez le banquet qui sera servit à Medellín. La capitale d’Antioquia qui devient une destination prisée de la gastronomie, sur les bases anthropologiques ou ses aspects philosophiques et académiques ne sont pas oubliés.
Générer un espace pour cet échange de connaissances était le but du chef El Cielo, et Juan Manuel Barrientos , qui maintenant, en plus de se consacrer à la cuisine, a fait ses débuts en tant qu’écrivain et, pour d’autres causes encore qu’il  fait, le font appeler un activiste de la cuisine.
 
Selon lui, le métier auquel il se consacre génère des débats et, un espace comme le Glocal Food Fest, l’événement qui commence aujourd’hui dans la ville et qui se tiendra jusqu’au dimanche dans l’Orquideorama, permet de rassembler les différents points de vue sur le même sujet : gastronomie.
 
« Ces réunions enrichissent les cuisines et génèrent un tissu social. Les invités nous apportent des expériences et les emmènent également », explique Barrientos.
 
Pour le chef Koldo Miranda, ils constituent un moyen de s’enrichir et de se nourrir en sachant ce que font leurs collègues. « Nous avons beaucoup d’influences, principalement par rapport à nos origines, et cela nous différencie. Voir tout cela dans une perspective commune nous permet de grandir de manière globale », explique-t-il. Le chef Koldo Miranda a une étoile Michelin.
 
Ces points de vue sur la philosophie du cuisinier sont très importants à connaître pour Raymond Lee , qui se consacre à ce travail. Selon lui non seulement parce que c’est appris et su, mais parce que cela contribue en m^me temps à la croissance de la communauté gastronomique.
 
Pour cette raison, l’objectif de Glocal Food Fest est de promouvoir la gastronomie et de donner aux chefs les connaissances et en général à ceux qui font partie de la chaîne gastronomique, qui s’étend du producteur à ce qui est servi dans l’assiette.
 
Juan Santiago Gallego , chef Chagra, le restaurant amazonien à Medellín et accueillir le premier dîner Restaurant Week, une partie de la programmation Glocal, a cuit mercredi avec ses collègues Julian Tellez et Carlos Yanguas . Dans sa cuisine, en train de préparer un dîner à six mains, ils ont montré leur expérience créative, ils ont utilisé des ingrédients locaux et, bien sûr, ils ont parlé, parce que parler de la cuisine renforce la connaissance et la communauté de la Gastronomie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *